6 règles pour une créativité sans contraintes

Home  /  Affaires  /  6 règles pour une créativité sans contraintes

On février 23, 2018, Posted by , In Affaires,Relations publiques,

On me demande souvent ce qui fait que nos projets se démarquent en termes de créativité et quelle est notre approche en la matière. J’aime dire à nos clients que si on veut vraiment que les équipes pensent en dehors de la boîte, il faut s’engager à les laisser sortir de la boîte. Il faut du plaisir, du temps et de l’espace pour inventer.

Nous croyons fermement qu’il s’agit d’un engagement de tous les instants. La créativité, c’est un état d’esprit qui doit habiter à tous les échelons d’une organisation. Tous les projets PROXIBA, grands comme petits, comportent impérativement des périodes de «créativité sans contraintes», véritable remède à ce qu’on appelle en anglais les creative blocks. Comme cabinet de relations publiques, nous nous engageons en effet à devenir une interface de créativité et d’idées nouvelles et à sortir des sentiers battus pour couvrir tous les angles et pour proposer des approches innovantes. Notre modèle d’affaires repose entièrement sur un concept fort simple, mais relativement rare en relations publiques : il faut se donner le temps (et les moyens) de penser.

Quelle est notre recette de créativité?

Pour chaque projet, nous formons des brigades spécialisées en brainstorming. Les brigades de quatre ou cinq personnes sont constituées de professionnelles issues de milieux et métiers totalement différents. Elles sont certes cultivées, elles sont allumées et elles ont un intérêt pour la communication, mais elles ne travaillent pas ensemble et elles ne sont pas affectées à la gestion quotidienne du projet-client. Elles ne ressentent donc aucune pression et sont payées à la pièce pour leur participation aux séances de quatre heures, un peu comme des mercenaires. Durant les périodes de « créativité sans contraintes » de PROXIBA, les mercenaires :

  1. Peuvent dire absolument n’importe quoi;
  2. N’ont aucune obligation de résultat;
  3. Ne reçoivent aucun commentaire positif ou négatif sur leurs interventions (seuls les éclats de rire sont permis);
  4. N’ont pas le droit de commenter les idées des autres;
  5. Ne peuvent pas interrompre ou pratiquer la moindre forme de « mansplaining »;
  6. Ne peuvent pas utiliser les mots « difficile », « improbable », « impossible », « pas faisable » ou tout autre terme qui marque une contrainte, une censure ou une limite quelconque.

Au fil des mandats, nous avons utilisé pas moins de sept techniques différentes de « créativité sans contraintes » avec les brigades de mercenaires et nous développons sans cesse de nouveaux formats. La vérité, c’est que nous avons tout misé sur la créativité dès la fondation de PROXIBA et nos clients acceptent volontiers de nous suivre dans cette belle folie depuis 2014.

Créativité pour tous

À l’origine, le terme brainstorming vient de « brain », le cerveau et de « storming », la prise d’assaut d’une position militaire. L’expression daterait de 1939 et sa paternité a été attribué à Alex Faickney Osborn, vice-président exécutif de BDDO. C’est donc une expression qui a vu le jour et qui s’est d’abord répandue dans le monde des agences. Aujourd’hui, tous les types d’organisations adoptent les séances de remue-méninges en groupe avec plus ou moins de consistance. Le brainstorming est pourtant une activité que les organisations innovantes doivent pratiquer souvent pour rester en forme mentalement. Il existe de nombreuses techniques aussi variées qu’amusantes pour stimuler les échanges et permettre que jaillissent des idées vraiment nouvelles dans les réunions. Il suffit d’adapter le format à la composition des groupes ou à la nature du problème.

Nous sommes d’avis que favoriser le brainstorming à l’interne, c’est instaurer une culture où tout le monde peut participer, où personne n’a peur du ridicule, où personne ne cherche à briller au détriment des autres et où les participants n’ont pas à se sentir mal de n’avoir pas proposé « l’idée-miracle ». C’est aux responsables de faire le tri, d’organiser le contenu et de se laisser inspirer par les idées folles qui sont ressorties.

Chez PROXIBA, c’est notre passion de tous les jours. Nous pouvons être créatifs pour vous. Ou encore vous enseigner à le devenir.